Les 10 Règles d’Or pour survivre à un Cours de Bikram Yoga

 

par  Marina Chetner, publié le 26 Mai 2012

Vous avez l’impression qu’il fait 60°C, la transpiration vous brûle les yeux, vous vendriez père et mère pour ne serait-ce qu’un filet d’air frais… à dire vrai, sauter la tête la première dans une piscine remplie de glaçons serait ce qui se rapproche le plus de l’idée que vous vous faites du paradis en cet instant précis.

Toutes ces pensées vous traverseront l’esprit à coup sûr si vous affrontez une séance de Bikram Yoga. Bikram Choudury en personne, décrit la séquence de yoga de 26 postures portant son nom comme une chambre de torture.

Mais rassurez vous. S’il est parfaitement normal de connaître des jours plus difficiles  que d’autres, c’est malgré tout à travers les expériences que les yogis apprennent ce qu’il ne faut surtout pas faire dans une pièce chauffée.

Suivez les conseils d’un habitué.

Voici le « top ten » des choses à ne pas faire pendant un cours de Yoga Bikram, qui vous aideront à passer du statut de yogi novice à celui de pratiquant aguéri.

1. Ne pas… Porter de vêtements amples

A moins que vous ne souhaitiez passer le cours affublés d’un bas de survêtement trempé de sueur pesant trois tonnes – comme ce fut mon cas 8 ans auparavent – optez pour des vêtements de sport ajustés.

Pensez: shorts, collants courts, débardeurs et brassières.

2. Ne pas… Boire d’eau en trop grande quantité avant et pendant le cours

Une bonne hydratation fait parfois la différence entre une classe de Bikram « difficile » et « pas si difficile ». Assurez-vous d’avoir ingéré suffisamment d’eau avant d’arriver en cours – soit les 8 à 9 verres d’eau par jour préconisés. Ingurgiter une bouteille d’eau juste avant le cours ne fera que vous alourdir l’estomac et boire trop pendant le cours rendra à coup sûr la série au sol encore plus pénible, tout particulièrement pendant les postures qui demandent d’engager les abdominaux ou d’être allongé sur le ventre.

3. Ne pas… Manger avant la classe

La règle générale est de ne pas manger au moins 3 heures avant la séance; mais si vous êtes affamé, préférez quelque chose de léger au goût neutre comme des crackers; quelques uns devraient suffire à calmer la fringale. Personnellement, je recommande de rester loin des noix, du chocolat, du café latte au soja, des chips aromatisés voire des sushis au moins deux heures avant la pratique. J’ai testé et regretté.

4. Arrêtez… De gigoter

Le Yoga Bikram vise à faire travailler votre concentration, et gigoter a vite fait d’interrompre cette méditation. Les transitions d’une pose à l’autre cultivent calme et patience; faites l’expérience et faites un effort conscient pour ne pas vous recoiffer, boire quand vous n’en n’avez pas vraiment besoin, essuyer la transpiration ou réajuster vos tapis et serviette. Apprendre à lâcher prise et cesser d’être constamment « dérangé » par des petits détails fera des merveilles sur votre mental. J’ai pris la mauvaise habitude de boire avant certaines postures et m’efforce aujourd’hui de perdre ce tic.

5. Ne pas…Essuyer la transpiration

Transpirer dans une pièce surchauffée est une évidence- il s’agit du système naturel d’air conditionné mis en oeuvre par le corps. Essuyer la transpiration ne fera qu’interrompre votre pratique et encourage la production de transpiration dont a besoin le corps pour se rafraîchir. Laissez-la goutter sur votre serviette, et au fil du temps vous finirez par réaliser que transpirer est un mécanisme mis en oeuvre pour maintenir une température corporelle adéquate qui vous permettra de tenir durant les 90 minutes.

6. Ne pas… Respirer par la bouche.

Respirez uniquement par le nez. Respirer par la bouche stimule les réflexes primitifs de réponse à l’agression engendrant des sensations inutiles de stress, peur ou anxièté. Si vous ressentez le besoin de poser un genou à terre ou vous allonger, assurez-vous d’inspirer profondément sur un compte de quatre puis d’expirer sur un compte de quatre; vous régulerez la quantité d’oxygène inspiré ainsi que celle de dioxyde de carbone et de toxines expirés. Petit bonus: vous remarquerez que des poses comme le Triangle ou le Full Locust seront plus facile à tenir.

7. Ne pas… S’installer au premier rang si vous êtes nouveau

Le Bikram Yoga est une série pour débutants et le professeur dirige la classe à travers un « dialogue ». Cela signifie que les postures sont intégrées en écoutant les directives et en suivant les autres élèves; le professeur ne démontre pas les positions. Si vous n’êtes pas encore familier avec les postures, prenez place vers l’arrière de la salle (le côté sans miroir) afin d’avoir une bonne visibilité de toute la classe. Vous pourrez ainsi regarder devant vous et suivre l’example.

8. Ne pas… Parler pendant la classe

La méditation est un élément essentiel de la série de Yoga Bikram; le pouvoir de l’esprit vous aide à vous concentrer sur les postures et calmer les bavardages intérieurs. En dehors du « dialogue » du professeur, il est convenu de laisser les discussions avec votre voisin et les respirations bruyantes à l’extérieur de la salle. Au lieu de discuter ou de soupirer lourdement, focalisez votre attention sur un élément qui vous portera jusqu’à la fin de la séance comme par example fixer un point au plafond pendant les séries au sol, ou un point entre les sourcils sur votre reflet dans le miroir, voire même répéter un mantra lorsque vous êtes distrait – tous ces petits trucs vous aideront à cultiver une pratique consciente.

9. Ne pas… Trop forcer

La pièce est chauffée aux alentours de 40°C (selon les studios), il est donc facile de se croire plus souple et flexible qu’on ne l’est vraiment. Lors de vos premières séances de Yoga Bikram, dosez votre effort et ne tirez pas sur vos muscles comme un forcené – vous en êtes encore au stade où vous évaluez vos limites. Vous risquez sinon de vous exposer à des blessures. Souvenez-vous: pas la peine de se précipiter – vous avez toute la vie pour faire du Yoga. Certains de vos voisins dans la salle pratiquent peut être depuis des années, ce qui explique pourquoi ils effectuent les postures avec tant d’aisance.

Ecoutez le dialogue; travaillez sur la partie A avant de vous lancer dans les parties B et C.

10. Ne pas… Se précipiter hors de la classe à peine le dernier exercice terminé

Efforcez-vous de rester dans la pièce, allongé sur le dos, les yeux fermés, pendant quelques minutes. Courir hors de la salle juste après le dernier exercice de respiration revient à ne pas accomplir la série dans sa totalité. Et par dessus tout, vous avez besoin d’un peu de temps pour laisser le corps se refroidir et vous remettre de l’effort.

Publicités

Tags:

Catégories : Recent, Revue de presse, Uncategorized

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Rétroliens/Pings

  1. Détox ou Intox? | - 3 janvier 2013

    […] sembler être un concept hors de portée les lendemains de fête, rien de tel qu’une bonne séance de Hot Yoga! 1h30 d’efforts largement récompensées par la sensation de renaître de ses cendres! Si la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :